Titulaire, Alexis Saelemaekers a été averti (76e) et a été remplacé (82e). Au classement, l'AC Milan se hisse en troisième position avec 72 points comme l'Atalanta (2e) et devance Naples (4e) de deux points. La Juventus (69 points) est 5e et, après neuf titres, se trouve hors des places donnant accès à la Ligue des Champions. A Milan, Saelemaekers a été aligné dans un trio en soutien de l'attaquant de pointe Zlatan Ibrahimovic. Mais la première grosse occasion a été pour la Juventus: alors que Gianluigi Donnaruma avait été trompé par une déviation, Matthijs de Ligt a expédié une volée dans le but vide mais Theo Hernandez est parvenu à bloquer le ballon avec son corps (4e). Giorgio Chiellini a également manqué une grosse occasion en ne cadrant pas sa reprise de la tête à bout portant alors que le gardien milanista avait déserté son but sur une sortie hasardeuse (30e).Ces deux gros ratés ont coûté cher à la Juventus. Milan est sorti de son camp. Après avoir accompli un miracle sur un centre de Hernandez dévié par De Ligt (41e), Wojciech Szczesny n'est pas très bien sorti sur un coup franc de Hakan Calhanoglu et Brahim Diaz a donné l'avance aux Milanais (45e+1, 0-1).


A la reprise, la Juventus s'est montrée plus agressive et Donnarumma a cette fois répondu présent sur une tentative de Rodrigo Bentancur (47e). Le gardien de la Juventus s'est aussi mis en évidence en repoussant un penalty de Franck Kessié accordé après intervention du VAR pour une faute de main de Chiellini (58e). Mais Milan a quand même doublé l'écart sur une reprise d'Ante Rebic trouvé seul aux 25 mètres (78e, 0-2). Après le but du Croate, qui avait remplacé Ibrahimovic (66e), Saelemaekers est sorti (82e), juste pour voir Fikayo Timori inscrire le troisième but (82e, 0-3).