Le Polonais, meilleur joueur FIFA 2020, a inscrit sur penalty (13e) l'unique but d'une victoire laborieuse contre Augsbourg. L'ancien record de buts des matches aller datait de plus d'un demi-siècle et appartenait au légendaire Gerd "Bomber" Müller, avec 20 réalisations au même stade de la saison 1968-69, sous le même maillot du Bayern Munich. De son côté, le RB Leipzig a fait craquer l'Union Berlin (1-0), l'équipe en forme de la première partie de saison, grâce à un but de son international suédois Emil Forsberg (1-0, 70e). 

Derrière le Bayern (39 pts) et Leipzig (35 pts), un trou est fait. Leverkusen (32 pts) est troisième alors que Dortmund (29 pts) est relégué à dix longueurs, mais complète le carré de tête, qualificatif pour la Ligue des champions, à égalité de points toutefois avec Wolfsburg. - Le Bayern chanceux - Le Bayern survole certes son championnat, mais reste fébrile. 

Tout comme dimanche lors de sa victoire difficile contre Fribourg (2-1), le "Rekordmeister" (détenteur du record de victoires en championnat) a dominé mais a finalement dû sa victoire à un coup de chance. A la 75e minute, Augsbourg a bénéficié d'un penalty après une main de Benjamin Pavard dans la surface, mais Finnbogason a expédié la balle sur le poteau gauche de Manuel Neuer. 

"Nous n'avons pas été souverains", a reconnu Joshua Kimmich, "en première période, nous avons eu beaucoup d'occasions, nous avons tiré quinze fois au but, nous aurions dû atteindre la mi-temps avec deux ou trois buts d'avance. Comme souvent ces derniers temps, nous n'avons pas su nous mettre à l'abri et nous avons tremblé en fin de match".