Montpellier a ouvert le score dès la 12e minute sur une belle demi-volée du gauche de Florent Mollet, après une ouverture de Téji Savanier et une remise de la tête de Valère Germain.

Mais les Alsaciens sont revenus au score à la 28e minute grâce à Kevin Gameiro, qui a piégé Jordan Ferri et Mamadou Sakho d'une feinte avant de tromper Jonas Omlin.

Après une première période enlevée, les 45 dernières minutes ont été moins bonnes, mais les deux équipes auraient pu l'emporter. Montpellier a ainsi eu une superbe occasion sur une action individuelle de Savanier (63e), puis, dans la minute suivante, Gameiro est passé proche du doublé avec une jolie frappe qui a touché l'extérieur du poteau gauche d'Omlin.

Au classement, Strasbourg prend provisoirement la 9e place, alors que Montpellier grimpe à la 12e place.

A 21h, Nice (4e) accueille Brest (19e) et montera sur le podium en cas de résultat positif.