Dans la course à la 5e place, européenne, les candidats font du surplace avec les nuls de Montpellier à Angers (1-1) et de Rennes à Reims (2-2), comme Lens la veille contre Lyon (1-1).

Le suspense est donc plus aigu à l'arrière du peloton.

Bordeaux (14e) n'a pris que 4 points en dix matches et ne compte plus que sept longueurs d'avance sur la place de barragiste, un écart qui peut de réduire encore si Nîmes (18e) bat Saint-Étienne dans un autre duel de la course au maintien (17h05).

Grâce à cette victoire Strasbourg (13e) double les Girondins à la différence de buts (36 points, -6 contre -7 aux Girondins).

Les hommes de Jean-Louis Gasset ont bien esquissé une révolte en revenant de 3-0 à 3-2 juste avant la pause, mais en vain.

Bordeaux a encore un peu de marge, mais la situation devient préoccupante à Nantes, victime du duo niçois Kephren-Kasper. Le Danois Kasper Dolberg a signé un doublé avec la complicité de Kephren Thuram: un penalty obtenu par le fils de Lilian puis une frappe à angle fermé pour reprendre un tir du même Thuram repoussée par Alban Lafont.

Enfin Lorient (17e) se rapproche à 4 points de Bordeaux après sa victoire sur Brest.

Pour la course au titre, les matches se jouaient samedi, avec le coup de tonnerre de Lille, qui a gagné à Paris (1-0) pour prendre trois points d'avance en tête, et le bon coup de Monaco, vainqueur de Metz (4-0) et 3e à une longueur du PSG.

Dans la lutte pour l'accessit européen et la prochaine Ligue Conférence, Montpellier a gaspillé dimanche une chance en se laissant rejoindre à Angers (1-1) où La Paillade a manqué beaucoup d'occasions, Andy Delort en particulier.

Les Montpelliérains reviennent seulement à la hauteur de Rennes à 45 points, comme Marseille, qui reçoit le dernier Dijon pour clore la soirée (21h00).

Avec une victoire, l'OM reviendrait à un point de Lens (5e).