Avec 9 points sur 9 possibles et +5 de différence de but, les Reds sont 2e alors que les Gunners, avec 6 unités au compteur, sont 5e, dans un "gruppetto" avec Aston Villa (4e), Crystal Palace (6e) et Leeds (7e).

Malgré la défaite, ce match a été une nouvelle démonstration des progrès phénoménaux des Gunners sous Mikel Arteta, car il fallait être très costaud pour ne pas exploser sous la pression mise par les champions en titre dès les premières minutes.

A l'image de la victoire à Chelsea (2-0) lors de la journée précédente, Liverpool a montré qu'il avait encore une petite marge sur la concurrence, probablement liée au vécu du groupe construit au fil des années.

Les deux clubs se retrouveront dès jeudi pour un huitième de finale de la Coupe de la Ligue.

Reste à savoir quel visage auront les onze respectifs, car Jürgen Klopp et Mikel Arteta seront sans doute tentés de faire tourner dans une saison très dense.

Dans la première rencontre de la soirée, Aston Villa était allé l'emporter très facilement chez le promu Fulham (4-0) qui, avec déjà 10 buts encaissés en trois journées, aura bien du mal à quitter la zone rouge cette saison.