Liverpool a humilié son dauphin, Leicester lors du Boxing Day (0-4).

Liverpool va-t-il fêter son premier titre de champion d'Angleterre depuis 1990 en mai prochain ? Les Reds sont en tout cas bien partis et les supporters y croient désormais plus que jamais. Avant la Noël, Liverpool comptait déjà 10 points d'avance sur Leicester, son dauphin. Tout en ayant disputé une rencontre de moins que les Foxes en raison de la Coupe du monde des clubs.

Ce jeudi, justement, les deux premiers se rencontraient pour une rencontre au sommet avec un véritable enjeu : soit les Reds l'emportaient et s'envolaient (définitivement ?) vers le titre, soit les coéquipiers de Youri Tielemans, titulaire aux côtés de Dennis Praet, parvenaient à relancer le suspense pour la suite de la Premier League.

C'est finalement le leader autoritaire qui s'est facilement imposé 0-4 et qui compte désormais 13 points d'avance sur son dauphin avant la rencontre de Manchester City, ce vendredi face à Wolverhampton. Un boulevard d'avance pour les hommes de Jürgen Klopp alors qu'ils leur restent 20 rencontres à disputer et donc 60 points à prendre. Le titre n'a jamais été aussi proche de retourner sur les rives de la Mersey qu'en cette saison 2019-2020.

Pourtant le coach des Reds tempère l'enthousiasme général qui règne autour de son équipe. Il l'a encore répété après la rencontre face à Leicester: "Si cette victoire change quelque chose ? Non. La seule différence, c'est que nous avions 10 points d'avance, puis 11 et maintenant 13. Mais on ne s'occupe pas de cela", a-t-il expliqué en conférence de presse.

"Nous prenons match après match. Nous jouons contre Wolverhampton, Sheffield, Everton, Tottenham et Manchester United. Honnêtement, dans mon esprit, rien n'est décidé. Il ne faut pas se fier aux chiffres", a-t-il poursuivi avant de rappeler que les Reds ne doivent pas crier victoire trop tôt: "J'adore faire la fête, mes amis pourront le confirmer. Mais je ne vais pas faire la fête sans une bonne raison. Quand il y aura quelque chose à fêter, tout le monde sera au courant !"