Au total, quinze joueurs de la sélection uruguayenne sont touchés par le virus, quelques jours après la fin de la trêve internationale. Suarez et Torreira, deux Colchoneros, en font partie et seront privés du choc face au FC Barcelone, ce samedi soir. Ce qui n'est pas pour plaire à Enrique Cerezo, le président de l'Atlético, qui a vu comme beaucoup de monde une photo sur laquelle on voit les Uruguayens prendre du bon temps autour d'un barbecue tourner sur les réseaux sociaux. "Les mesures de précaution n'ont visiblement pas été respectées. Des risques ont été pris avec les joueurs, et maintenant ils sont en quarantaine" a regretté Cerezo sur les ondes de la radio El Larguera.