La star du PSG aimerait bousculer la hiérarchie des tireurs de penalty.

Edinson Cavani a, pour le moment, toujours frappé les penaltys obtenus par le PSG cette saison. Une situation compréhensible lorsque l'on se rend compte que l'attaquant uruguayen n'en a pas manqué un seul.

Pourtant, en interne, Neymar se plaindrait de ne pas avoir l'opportunité de s'en charger lui-même. Le Brésilien aimerait pouvoir suivre le rythme infernal imposé par ses concurrents au Ballon d'Or, Cristiano Ronaldo et Leo Messi, indique SFR Sport.

Seulement, "Edi" semble conserver la préférence de son entraîneur, Unai Emery bien que ce dernier ouvre la porte à un accord entre joueurs. "Neymar est venu et il sait que nous voulons faire un chemin ensemble pour l’aider à accomplir ses objectifs individuels. Mais il y a beaucoup de bons joueurs ici aussi, a confié l’entraîneur parisien. Ce sont des joueurs intelligents, ils vont s’entraider pour faire le travail ensemble. Si Cavani a frappé le premier penalty, alors Neymar frappera le second."