Ce vendredi, Joan Laporta donnait une conférence de presse afin de s'expliquer sur la défunte saison ratée. Arrivé en mars à la présidence, il n'est pas responsable de cette nouvelle année sans titre. Cependant, il aura pour mission de redresser le club. Et pour cela, l'homme de 58 ans manque de temps. Face aux Socios, le nouveau patron du FCB a tenu à clarifier sa position sur les différents dossiers chauds.

A commencer par le contrat de Lionel Messi. Ce dernier arrive à échéance le 30 juin prochain. Il ne lui reste qu'un mois pour prolonger le sextuple Ballon d'Or. Malgré cette date butoir qui approche, l'homme d'affaire reste confiant. "Pour le nouveau contrat de Messi, ça se déroule bien, mais ce n'est pas fait" commence-t-il. "Nous ferons une proposition qui, dans les possibilités du club, sera à la hauteur. La relation est bonne et nous avons le sentiment que nous faisons tout ce qui est nécessaire pour que Leo continue."

Tout en avouant que le club avait déjà soumis une proposition à l'Argentin. "Nous avons fait une offre dans les limites des possibilités du Barça. Leo mérite certainement beaucoup plus et peut avoir plus. Mais en raison de son désir de faire que le Barça soit grand, je pense qu'il apprécie grandement l'effort qui a été fait et je pense qu'il est très enthousiaste à l'idée de continuer. Ce n'est pas une question d'argent, c'est un projet d'équipe avec la possibilité de tout gagner. Nous sommes avec un optimisme modéré (...) Leo demande d'abord de l'affection (pour rester) et de se sentir à l'aise. Pour être à l'aise, pour sourire à nouveau et pour lui, il doit gagner. Il doit donc voir qu'il peut gagner. Cela fait partie du processus de réflexion, mais il doit y mettre beaucoup du sien".

Pour Laporta, son arrivée peut-être décisive dans le choix de son numéro 10. "Avant il y avait un autre président et maintenant c'est moi. Et il aime ça. Il était déçu par l'autre président et maintenant il a un président qui l'aime et le lui dit. Messi veut le Barça pour voir grand. Il veut le succès, une autre motivation, une autre exigence. Avec moi en tant que président et ce conseil d'administration, il l'a. Et c'est pourquoi il nous aide."

Avec quelle recrue?

Si on ne sait toujours pas officiellement si Leo Messi va prolonger, le Barça semble s'activer en coulisse. Cette semaine, les médias avaient annoncé que cinq dossiers étaient sur le point d'être bouclés. Dont des pointures comme Depay, Wijnaldum ou Agüero. Bientôt, certains de ces joueurs devraient être officiellement Blaugrana. "La semaine prochaine, nous annoncerons de nouveaux ajouts pour l'équipe première. Le rythme est différent. L'environnement autour du club veut que j'aille vite, mais nous y allons piano piano." 

Et ce malgré un contexte économique compliqué. " Nous devons avancer avec fermeté, car nous devons concilier deux situations antagonistes (...) Nous nous battons pour inverser la situation financière et nous sommes sûrs d'y parvenir. Quand? Nous sommes optimistes. Dans un an et demi, au maximum deux saisons, notre club sera en bonne santé financière. Au mercato, toutes les équipes luttent pour changer de joueurs, c'est un travail acharné pour notre équipe de direction, notre PDG. Je suis optimiste et nous aurons une équipe compétitive pour la saison prochaine."

Avec ou sans Ronald Koeman?

Autre grand point d'interrogation: Ronald Koeman. Sera-t-il encore le coach des Catalans l'an prochain? Balayé par le PSG en C1 et troisième en Liga, le Barça a eu beaucoup de mal cette saison. Pour autant, tout n'est pas de la faute du Hollandais qui a eu un véritable chantier entre les mains l'été dernier. Si le Barça concrétise les différents transferts, le Batave n'aura plus d'excuse... pour autant qu'il reste. "Nous avons une relation directe et claire" a estimé Joan Laporta. Une chose est certaine, Koeman veut continuer l'aventure. "C'est un entraîneur qui était déjà là et il a un contrat. Nous sommes en pourparlers pour évoquer ce que nous voulons pour la saison prochaine. Et dans ces conversations, tout est évalué. Le professionnel, le comportement ... Cela se fait normalement et on est sur la bonne voie (...) Nous sommes tous impliqués, y compris l'entraîneur. Le premier à connaître notre décision sera Ronald (...) Il veut continuer."

Malgré cela, plusieurs pistes ont déjà été évoquées en cas de changement de coach. Dont celles menant à un certain Pep Guardiola. "Ce qui me vient à l'esprit, c'est que je veux qu'il remporte la Ligue des champions samedi. Qu'il la gagne avec le Barça et avec City, ce serait merveilleux pour lui et aussi pour nous tous qui l'aimons. Je ne viens pas ici pour expliquer mes rêves mais j'aime qu'ils se réalisent" a-t-il expliqué.

Un autre monument du Barça est également visé par les rumeurs en la personne de Xavi. "Par respect pour Koeman, il a un contrat en cours et on n'écarte pas cela. Tous les noms qui sortent, je trouve ça très bien, tout le monde veut venir entraîner le Barça. Mais c'est nous qui prendrons la décision. Ce que je ne veux pas, c'est mélanger tout ça avec d'autres histoires."

Une chose est certaine, les prochaines semaines s'annoncent chargées pour le président catalan !