Championnats étrangers Les deux joueurs ont été victimes d'une grosse mésaventure en juillet dernier.

Mezut Özil ne vit pas un début de saison aisé. Sur les terrains, l'Allemand ne jouit pas de la confiance de Unai Emery. Avec seulement 71 minutes de temps en championnat, l'entraîneur espagnol préfère miser sur des profils plus jeunes comme Willock, Ceballos ou Saka. En dehors, c'est peut-être encore pire. En Allemagne, le joueur est conspué après plusieurs clichés en compagnie du président turc Erdogan. Ce dernier a même été le... témoin de mariage de Ozil. Cette histoire a poussé le milieu aux origines turques à prendre sa retraite internationale avec la Mannschaft.


Ensuite, l'ancien joueur du Real Madrid s'est fait car-jacker à Londres en compagnie de son coéquipier Sead Kolasinac. Pour The Athleyic UK, le meneur de jeu est revenu sur cet événement marquant: "Nous avons remarqué qu’ils avaient une arme et que quelque chose n’allait pas… Ils ont dit directement à Sead : "Donnez-nous votre montre !". La réaction de Sead (Kolasinac, ndlr) a été vraiment très courageuse, car il a attaqué l’un des assaillants. Le deuxième était devant ma voiture sur son cyclomoteur, je ne pouvais donc pas conduire. Nous venions de nous marier et j’avais peur pour ma femme. J’avais peur pour Sead. Je ne pensais pas à moi. J’étais inquiet qu’ils ouvrent la portière de ma femme et ils ont essayé, alors je me suis penché sur elle pour la garder fermée."


Malgré ce début de saison chaotique, le joueur souhaite tout de même rester à Arsenal où il touche un plantureux salaire de 18 millions d'euros par saison.