LOS ANGELES 23/11 (AFP)

Les équipes de Kansas City, de Minnesota et de Dallas se sont qualifiées dimanche pour le 2e tour (demi-finales de conférence) des plays-offs de la MLS, le championnat nord-américain de football, au terme notamment de deux séances épiques de tirs au but. Le gardien de but du Sporting Kansas City, Tim Melia, a été héroïque en arrêtant les trois tirs au but des San José Earthquakes, les deux équipes s'étant neutralisées 3-3 à la fin du temps règlementaire. "Tout le monde est capable de tirer des pénalties, mais les arrêter c'est autre chose, et Tim, lui, sait faire", a déclaré après la rencontre l'entraîneur du Sporting depuis dix saisons Peter Vermes. "Je n'ai jamais vu ça auparavant, dans aucun match, jamais".

Quant au match entre les Portland Timbers et le FC Dallas, conclu 1-1, il a fallu aller jusqu'à 8 tirs au but à 7 pour que l'équipe du Texas, qui avait égalisé dans le temps additionnel de la seconde mi-temps, finisse par l'emporter.

Minnesota United s'est pour sa part qualifié plus aisément, en l'emportant 3-0 face aux Colorado Rapids, grâce notamment à un doublé du joueur de Trinidad et Tobago Kevin Molino.

Le club basé à Minneapolis rencontrera au prochain tour Kansas City.

Mardi, dans la conférence Est, Nashville SC, qui a défait en barrages l'Inter Miami, se déplacera sur le terrain du Toronto FC de Laurent Ciman alors que Philadephia Union, leader de la saison régulière, accueillera New England Revolution. Dans la conférence Ouest, les Seattle Sounders de l'Uruguayen Nicolas Lodeiro recevront le Los Angeles FC du Mexicain Carlos Vela.