Championnats étrangers

L'attaquant Olivier Giroud, champion du monde avec les Bleus l'été dernier, a prolongé son contrat le liant au club anglais de Chelsea d'une saison, jusqu'en 2020, ont annoncé mardi les Blues.

"Je suis très heureux de signer un nouveau contrat. Je voulais vraiment rester un an de plus. Je sens que je fais partie d'une équipe, d'une famille depuis le début, et j'espère que de nouveaux trophées vont arriver", a déclaré l'ancien Montpelliérain, âgé de 32 ans.

Giroud a rejoint Chelsea en janvier 2018, après cinq saisons et demie à Arsenal. En 62 matches, il a marqué 17 buts sous ses couleurs actuelles.

Il a été l'un des principaux artisans du beau parcours en Ligue Europa des Blues, qui vont jouer mercredi prochain la finale contre les Gunners. Avec dix réalisations, il est le co-meilleur buteur de la compétition avec le joueur de Francfort Luka Jovic.

Paradoxalement, le Savoyard n'a jamais aussi peu joué en Premier League depuis qu'il est entraîné par Maurizio Sarri, arrivé l'été dernier, qui lui préfère aujourd'hui Gonzalo Higuain. Lors de ses 27 apparitions en Championnat, il n'a été titulaire que sept fois.

Son manque de temps de jeu a alimenté les spéculations autour d'un transfert cet été, notamment celles d'un retour en France.

"Croyez-moi, je suis très frustré de ne pas être sur le terrain, mais je ne veux pas le montrer, déclarait-il en avril. Il faut garder cette frustration et la transformer en énergie positive."

"Nous sommes très heureux de conserver Olivier pour une saison supplémentaire. Depuis qu'il nous a rejoints il y a 18 mois, il a été patient plusieurs fois, dans l'attente d'une opportunité, mais a toujours été capable d'apporter du positif à l'équipe", a indiqué Marina Granovskaia, la directrice du club.

Avec Chelsea, il a remporté la Coupe d'Angleterre l'an dernier.

Le club anglais, qui doit perdre cet été son leader Eden Hazard, a été frappé par la Fifa d'une interdiction de recrutement pour les deux prochaines périodes de transfert, en raison d'infractions à la réglementation sur les mouvements internationaux de joueurs mineurs. Il a fait appel devant le Tribunal arbitral du sport.