Alors que le club est en proie à de graves problèmes financiers et qu'il tente par dessus tout d'alléger sa masse salariale, Barcelone cherche aussi à prolonger le contrat de ses jeunes. La priorité était celui de Pedri, dont la valeur marchande a grimpé en flèche en seulement un an. Il était lié au club jusqu'en juin 2022. 

Bonne nouvelle pour les fans blaugranas: les discussions sont sur le point d'aboutir puisque selon divers médias catalans, l'Espagnol qui a été élu Meilleur Jeune à l'Euro va prolonger son bail jusqu'en 2026, avec un salaire évidemment revu à la hausse. L'officialisation devrait intervenir ce vendredi.

Petit "détail": selon Fabrizio Romano, journaliste de Sky Sports et spécialiste du mercato, la clause libératoire du joueur de 18 ans va s'élever à... 1 milliard d'euros. A l'heure actuelle, seul Karim Benzema dispose d'une clause aussi élevée avec le Real Madrid. Ce montant devrait dans tous les cas refroidir les candidats intéressés, même si le dernier mercato a montré que rien n'était impossible en football. Prochaines prolongations attendues à Barcelone: celles d'Ansu Fati et de Gavi, révélation de la Ligue des Nations.