Personne au club n'avait communiqué à propos d'une quelconque blessure. Les médias ont alors cru à un nouvel écart de conduite de la part de l'attaquant de 31 ans. Il n'en est rien. Le joueur avait raté le match gagné contre le Sheffield et l'importantissime-choc contre le Slavia Prague en quart de finale aller de la C2.

En réalité, Pierre-Emerick Aubameyang a contracté... la malaria. Ce jeudi, juste avant la rencontre décisive d'Arsenal en Europa League, il a voulu donner des nouvelles à ses fans. "Hé les gars, merci pour tous les messages et appels. Malheureusement, j'ai contracté la malaria alors que j'étais avec l'équipe nationale au Gabon il y a quelques semaines" a-t-il commencé. Effectivement, le Gabonais a été sélectionné et a joué face au Congo lors de la victoire du 25 mars. En revanche, il n'était pas sur la feuille quelques jours plus tard lors de la défaite en Angola. 

Il a ensuite tenu à rassurer tout le monde. "J'ai passé quelques jours à l'hôpital cette semaine mais je me sens déjà beaucoup mieux chaque jour, grâce aux excellents médecins qui ont détecté et traité le virus si rapidement. Je ne me sentais pas vraiment moi-même ces deux dernières semaines, mais je reviendrai bientôt plus fort que jamais !"

Pour enfin conclure: "Je vais regarder mes garçons maintenant, c'est un match énorme pour nous ! Allons-y et gagnons." Un message de bon augure car les Gunners se sont imposés avec la manière contre le Slavia Prague et sont qualifiés pour les demi-finales.