Le FC Barcelone a fixé un ultimatum à Ousmane Dembélé pour donner sa réponse : soit il accepte la proposition de prolongation de contrat, soit il refuse et pourra commencer à négocier librement avec les autres clubs à partir du 1er janvier.

Le club catalan espère bien conserver le fragile joueur qui n'a disputé que 73 minutes depuis le début de la saison. Mais malgré ses nombreuses blessures (et errements disciplinaires), Xavi aimerait le garder à tout prix. Après avoir déjà affirmé il y a quelques jours qu'il comptait sur lui, l'ancien capitaine en a remis une couche ce vendredi en conférence de presse : "Pour moi, Dembélé est peut-être le meilleur au monde à son poste", a-t-il déclaré, remettant cette responsabilité entre ses mains, "Cela ne dépend que de lui, de son travail, de son engagement. Pour moi, c'est clair : le projet que l'on a pour le Barça, on le pense avec lui. Il peut peser beaucoup dans ce projet. On le voit comme un joueur clé pour le futur."

Xavi espère compter sur l'international français, de retour de blessure, dans les prochains jours : "Il va bien, on décidera demain comment on veut jouer, mais il va bien. Il a l'air heureux, content, il s'entraîne bien et il est à disposition de l'équipe."

Dans le même sens que son entraîneur, le président du club blaugrana Joan Laporta a également loué les qualités du joueur : "Je suis enthousiasmé par Dembélé. pour moi, il est meilleur que Mbappé", a-t-il expliqué sur la chaîne TV3, s'attendant à ce que le Français prolonge prochainement, "Il souhaite rester. Nous avons une très bonne relation et nous voulons qu'il reste. Mais ce sont des situations qui exigent des négociations."