Rudi Garcia commence à faire ses choix dans l'effectif de l'OL.

En début de saison, le Diable rouge Jason Denayer entrait dans l'histoire de l'Olympique lyonnais en étant nommé capitaine par le nouvel entraîneur de l'époque, Sylvinho. Arrivé à l'OL lors du mercato estival de 2018, le défenseur central belge disputait 46 matches et inscrivait 3 buts toutes compétitions confondues pour le compte des Gones dès sa première saison.

Nul doute que ce dernier avait convaincu Bruno Génésio et faisait directement l'unanimité auprès de son nouvel entraîneur en début de saison, Sylvinho, qui vantait les qualités de Denayer quelques jours après avoir été nommé à la tête de l'OL. "Jason a un leadership naturel", indiquait notamment à l'époque l'ancien joueur du Barça.

Nommé à sept reprises capitaine en autant de rencontres avec le désormais ex-entraîneur rhodanien, la donne a quelque peu changée pour le Belge de 24 ans depuis l'arrivée sur le banc de Rudi Garcia, le 14 octobre dernier. Avec l'ancien entraîneur de Lille et de Marseille, Marcelo, Jason Denayer, Anthony Lopes, Léo Dubois, Houssem Aouar et Memphis Depay ont tour à tour porté le brassard

Le directeur sportif de l'Olympique lyonnais Juninho a indiqué sur le plateau de l'OLTV que Rudi Garcia avait presque fait son choix. "Garcia va bientôt prendre sa décision pour choisir le capitaine, mais c’est quasi sûr qu’il va le donner à Memphis Depay", a assuré le Brésilien qui ajoute que le Néerlandais de 25 ans "est un leader technique. Il est vraiment heureux en ce moment à Lyon. Il mérite le brassard comme d’autres" dans un effectif "qui manque de leaders" déplore-t-il toutefois. 

Si l'OL veut donner le brassard à l'ancien joueur de Manchester United, c'est tout sauf un hasard. Auteur de 11 buts en 14 rencontres toutes compétitions confondues, celui qui a comme seconde passion le rap attire les convoitises. Son ancien club, ManU, serait d'ailleurs partant pour le rapatrier outre-Manche. Juninho a d'ailleurs indiqué que les Red Devils "ont la priorité pour l'acquérir" si plusieurs clubs s'y intéressent. 

En donnant plus de responsabilités à Depay, l'OL veut montrer qu'il est la pièce maitresse de l'effectif cette saison. Une revalorisation salariale et une prolongation de contrat sont d'ailleurs à prévoir d'ici la fin de la saison alors que le contrat du Néerlandais court jusqu'en juin 2021.