L'international brésilien Philippe Coutinho, qui avait réclamé en vain son départ de Liverpool, a de nouveau été laissé au repos pour le choc de la 4e journée du championnat d'Angleterre samedi contre Manchester City, a annoncé vendredi son entraîneur Jürgen Klopp.

Le meneur de jeu, qui avait manqué les premières rencontres, en raison d'une blessure au dos selon son club, est entré en jeu avec le Brésil, en matches de qualifications pour la Coupe du monde 2018, vendredi dernier et mardi contre l'Equateur et la Colombie.

"La fédération brésilienne nous a envoyé toutes les informations, sur l'entraînement, l'intensité de l'entraînement, et tout était ok. Il a joué à deux reprises, je pense entre 15 et 20 minutes", a déclaré Klopp, selon qui le joueur est revenu dans "un bon état d'esprit".

"Il aurait pu jouer 15, 20 minutes encore contre City, peut être plus longtemps, mais je pense que ça a vraiment du sens" de l'économiser, a poursuivi le coach de Liverpool, précisant que Coutinho était "totalement d'accord".

Barcelone a voulu recruter le joueur de 25 ans, mais le transfert a échoué, le club catalan fustigeant le prix "exorbitant" fixé par Liverpool de 200 millions d'euros. "Absolument faux" avait répondu le club anglais, qui a toujours maintenu sa décision de ne pas vendre son joueur.

Le Barça a été profondément ébranlé par le départ inopiné du Brésilien Neymar au Paris SG début août en échange du versement de sa clause libératoire, fixé par le club catalan à 222 M EUR. Le club de Barcelone a ensuite recruté l'attaquant français Ousmane Dembélé, pour une somme encore record (105 M EUR + 42 M de bonus).