Championnats étrangers

Découvrez tous les résultats de Premier League.

Une après-midi à oublier pour le champion: Manchester City a connu sa première défaite de la saison en Premier League, battu par Chelsea (2-0), et laissé sa place de leader à Liverpool, samedi lors de la 16e journée du championnat d'Angleterre.

Est-ce le tournant de la saison? Les "Reds" ont en tout cas réussi un bon coup après leur victoire écrasante contre Bournemouth (4-0) grâce notamment à un triplé de Mohamed Salah.

Au classement, les voilà à 42 points, avec désormais une petite longueur d'avance sur les "Citizens" (41 pts): un bon coup de pouce avant le choc crucial contre Naples, mardi en Ligue des champions.

Derrière, Tottenham (36 pts) est remonté sur le podium grâce à sa victoire à Leicester (2-0) en soirée (buts de Son et Alli). Le dernier strapontin européen est occupé par Chelsea (4e avec 34 pts), à égalité de points avec Arsenal (5e), vainqueur difficile d'Huddersfield (1-0).

City, la douche froide

Il aura fallu un but contre le cours du jeu de N'Golo Kanté juste avant la pause pour faire dérailler les champions.

L'acharnement défensif des "Blues", puis le coup de tête de David Luiz en fin de match (78), ont ensuite achevé les "Citizens", qui ont été incapables de trouver la faille et revenir dans le match malgré une nette domination en première période.

En l'absence d'Agüero, Sterling et Sané ont beaucoup gâché avant que les Londoniens ne finissent par pousser et définitivement renverser les Mancuniens sur corner.

Les "Blues" et Eden Hazard, auteur de deux passes décisives, infligent ainsi à City sa deuxième défaite seulement de la saison, après celle, surprise, à domicile contre Lyon lors de la première journée de Ligue des champions.

Liverpool, dans un fauteuil avant Naples

A Bournemouth, Jürgen Klopp et ses hommes n'ont pas tremblé pour aller chercher leur cinquième succès de suite. Une victoire qui leur permet d'aborder leur crucial rendez-vous en C1 de la meilleure des manières.

Ils pourront en tout cas compter sur un Salah en grande forme, qui confirme son retour, aperçu ces dernières semaines, à son meilleur niveau. L'attaquant aux cheveux bouclés en profite pour s'installer en tête du classement des buteurs, en compagnie de Pierre-Emerick Aubameyang (10 buts).

"Ce qu'a fait +Mo+ sur ses deux buts de la deuxième période était exceptionnel. Je ne connais pas de joueur en ce moment capable de marquer ces deux buts comme ça", a apprécié son entraîneur.

Manchester United, enfin du bon pied

Les "Red Devils" ont enfin un bon match à mettre à leur actif, même si ce n'est que contre Fulham, lanterne rouge et pire défense d'Angleterre. Grâce à des buts de Young, Mata, Lukaku et Rashford, les Mancuniens ont enregistré leur première victoire en championnat depuis le 3 novembre (4-1). Les voilà provisoirement sixièmes, à sept points des places qualificatives pour la C1.

Reste que le match laissera peut-être des traces, en coulisses, alors que les ponts semblent coupés entre José Mourinho et Paul Pogba. Tout comme mercredi contre Arsenal (2-2), Pogba n'a en effet pas été titulaire.

Pire... Si le critiqué champion du monde était entré en jeu dans le dernier quart d'heure contre les "Gunners", il n'a cette fois pas foulé la pelouse.

"Il doit jouer avec la même mentalité que l'équipe", a déclaré Mourinho, interrogé pour savoir comment le Français pouvait regagner sa place. "Paul peut être un joueur fantastique. Il a le potentiel pour être un joueur fantastique et contre Valence (mercredi), il va débuter. Il va disputer un match de football fantastique et montrer à tout le monde à quel point il est bon."Reste que le match laissera peut-être des traces, en coulisses, alors que les ponts semblent coupés entre José Mourinho et Paul Pogba. Tout comme mercredi contre Arsenal (2-2), Pogba n'a en effet pas été titulaire.