Les deux clubs l'ont annoncé quelques heures avant le coup d'envoi.

Les Lilywhites ont annoncé le report du match en faisant état de plusieurs contaminations au sein de leur effectif et de leur staff technique, sans pour autant en préciser le nombre.

Il s'agit du troisième match de Premier League reporté cette saison en raison du coronavirus Aston Villa-Newcastle du 4 décembre et Everton-Machester City lundi.

Tottenham et Toby Alderweireld pointent à la 7e place du championnat alors que Fulham est 18e et premier relégable.

Des cas positifs ont également été signalés à Sheffield United et la programmation du choc entre Chelsea et Manchester City, dimanche, est également incertaine.

Dans les divisions inférieures, les reports et cas positifs se multiplient depuis plusieurs jours, si bien qu'une suspension générale des compétitions est évoquée.

Elle a même été demandée par Sam Allardyce, nouvel entraîneur de West Bromwich Albion en Premier League. Après la défaite de son équipe à domicile contre Leeds (0-5), Allardyce a appelé les autorités à appliquer un "circuit break" ("disjoncteur") afin de ralentir le rythme de propagation de l'épidémie.