Avant le début de la Ligue des champions et à une semaine du premier clasico de l'année au Camp Nou, les deux grands d'Espagne ont perdu des matches similaires, contre deux équipes à leur portée. Auteur de son 150e but en Liga sur le terrain du Celta Vigo, Suarez a au contraire donné la victoire à l'Atlético (6e, 8 pts), désormais à deux longueurs du Real avec un match en moins.

"Pas d'excuse" pour le Real

Son équipe menée 1-0, Zinédine Zidane a bien essayé de tout changer à la mi-temps, avec quatre remplacements d'un coup, mais rien n'y a fait: le Real a été impuissant face aux Andalous lors de cette 6e journée du championnat - le 5e match pour le Real (1er, 10 pts, un match de moins).

"Il n'y a pas d'explication. S'ils marquent deux ou trois buts en première période, on n'aurait pas pu se plaindre. Il n'y a pas d'excuses", a déclaré, lucide, l'entraîneur français après la rencontre.


Rien n'est à retenir de cette journée pour le tenant du titre, qui a vu son capitaine Sergio Ramos sortir sur blessure à la pause, avant de s'asseoir sur le banc avec une poche de glace au genou gauche. De quoi mettre un point d'interrogation sur sa présence mercredi pour la réception du Shakhtar Donetsk, première journée de Ligue des champions.

En revanche, c'est un jour historique pour Cadix, qui signe là la toute première victoire de son histoire sur le terrain du Real en Liga. Grâce à ces trois points, le club andalou (3e) partage avec le Real la tête du championnat, tout comme Getafe (2e) et Grenade (4e).

Suarez, 150e but en Liga

Plus tôt, l'Atlético Madrid s'est imposé sur la pelouse du Celta Vigo 2-0 grâce notamment à un but de sa recrue phare Luis Suarez, son 150e en 195 matches de Liga.

Associé pour la première fois à Diego Costa sur le front de l'attaque, l'Uruguayen a inscrit son 3e but de la saison sous son nouveau maillot des "Colchoneros" d'un tir du pied gauche (6e).

"J'ai aimé le mélange des deux" attaquants, a déclaré Diego Simeone, dont c'était la 200e victoire en championnat comme coach de l'Atlético. "Leurs caractéristiques font qu'ils peuvent jouer ensemble. Ils nous donnent de la force, de la présence et de la personnalité dans la surface".

Blessé à une jambe en début de seconde période, Diego Costa a toutefois été contraint de quitter prématurément son nouveau compère de l'attaque.

Il est fort probable que l'attaquant hispano-brésilien (32 ans) manque le voyage à Munich mercredi pour le premier match de Ligue des champions contre le Bayern.

Dans les arrêts de jeu, le Belge Yannick Carrasco, de la tête, a alourdi la marque et inscrit ainsi son premier but de la saison.

L'équipe de Diego Simeone, qui restait sur deux matches nuls consécutifs sans saveur (0-0), est invaincue après une victoire inaugurale 6-1 contre Grenade.

Griezmann gâche

Les déboires du Real auraient pu faire les affaires du Barça, mais Lionel Messi et les siens ont été dépourvus d'idées à Getafe. Le club de la banlieue de Madrid a su maîtriser le match et a marqué par Jaime Mata, sur pénalty (56e).


L'attaquant français Antoine Griezmann, avec un face-à-face gâché à la demi-heure de jeu, ou Lionel Messi en toute fin de match, aurait pu changer le cours du match. Mais l'addition aurait aussi pu être plus salée pour les hommes de Ronald Koeman, avec plusieurs occasions manquées par Getafe.

Plus tôt samedi, Séville s'est incliné à Grenade (1-0). En infériorité numérique pendant toute la deuxième période, l'équipe de Julen Lopetegui, qui ira mardi à Chelsea en C1, a tenu jusqu'à la 82e minute et un but de la tête de Yangel Herrera.