Après une journée d'incidents dans la cité phocéenne, marquée par l'intrusion de plusieurs supporters dans le centre d'entraînement de l'OM, le football a repris ses droits dimanche, avec la rencontre des extrêmes opposant les Parisiens aux Lorientais dans le Morbihan. Sur la pelouse, néanmoins, l'écart ne fut pas criant entre les champions en titre et l'ancienne lanterne rouge bretonne... Après l'ouverture du score par Abergel (30e), le PSG a cru survivre grâce à deux penalty chirurgicaux de Neymar (45e, 58e), mais Yoane Wissa (80e), puis Terem Moffi dans les dernières secondes (90e+1), ont offert au FCL un exploit retentissant. Les Lorientais (18 pts) laissent la lanterne rouge à Nîmes (15) et se retrouvent en position de barragiste (18e). C'est la première défaite parisienne depuis l'arrivée de Mauricio Pochettino sur le banc: l'Argentin va sans doute devoir revoir ses plans, car ses "Quatre Fantastiques" (Mbappé, Neymar, Icardi, Di Maria) n'ont pas montré grand chose en milieu d'après-midi. Le revers fait mal, d'autant que Lille, qui affronte Dijon à 17h00, peut s'échapper en cas de succès. Les Dogues prendraient alors trois points d'avance sur Paris, et deux sur Lyon, vainqueur de Bordeaux (2-1) vendredi.