C'était l'un des premiers pays à avoir autorisé le retour du public dans les stades. C'est l'un des premiers désormais à imposer de nouveau le huis clos.

Marqué comme pas mal de pays par un rebond de l'épidémie, les Pays-Bas ont instauré un couvre-feu qui dure de 17h à 5h du matin.

Les clubs amateurs ont donc dû prendre leurs dispositions pour pouvoir s'entraîner encore.

Les joueurs du KVV Quick Boys qui évoluent au troisième échelon national se sont entraînés à l'aube.

A leur plus grande surprise, ils ont reçu la visite de leurs supporters qui ont allumé des dizaines de fumigènes.

Une belle image en ces temps moroses.