Kylian Mbappé a rencontré Zinedine Zidane à l'âge de 13 ans.

De quoi rêve-t-on lorsque l'on est un jeune joueur de football et que l'on désire devenir professionnel? Rencontrer son idole bien sûr! Ce rêve, Kylian Mbappé a pu le réaliser très jeune. Il a expliqué la rencontre avec Zinedine Zidane alors qu'il n'avait que 14 ans pour Player' Tribune. "Juste avant mon 14e anniversaire, j’ai eu une incroyable surprise. Mon père a reçu un appel de quelqu’un du Real Madrid qui m’invitait en Espagne pour un stage d’entraînement pendant les vacances scolaires. C’était un choc parce qu’ils ont carrément dit à mon père :"Zidane voudrait voir votre fils." À cette époque-là, Zizou était le directeur sportif du club. Bien sûr, j’étais aux anges. Je voulais absolument y aller."

Bien évidemment nerveux, le numéro 7 parisien est parti en catimini vers l'Espagne. "Et croyez-le ou pas, nous n’avons dit à personne où nous allions. Je ne l’ai même pas dit à mes amis les plus proches parce que j’étais trop nerveux. Si les choses ne s’étaient pas bien passées, je ne voulais pas revenir au club et les décevoir." Il a ensuite dévoilé une anecdote marrante de cette entrevue: "Je n’oublierai jamais le moment où on est arrivé au centre d’entraînement depuis l’aéroport. Zidane nous a accueilli sur le parking près de sa voiture et c’était une très belle voiture, bien sûr. On s’est dit bonjour et il m’a proposé de me conduire au terrain pour l’entraînement. Il montrait le siège passager, genre, "vas-y, monte". Mais je me suis liquéfié et j’ai demandé : "je dois enlever mes chaussures ?" (il rigole) ! Je ne sais pas pourquoi j’ai dit ça. Mais c’était la voiture de Zizou !"

Touché, Zizou a réagi avec humour. "Il a trouvé ça très marrant. Il a répondu : "bien sûr que non, allez, monte". Il m’a conduit jusqu’au terrain d’entraînement et je me disais dans ma tête, je suis dans la voiture de Zizou. Je suis Kylian de Bondy. Ce n’est pas vrai. Je dois encore être en train de dormir dans l’avion."

Si leur relation a certainement changée depuis 7 ans et leur première rencontre, le respect mutuel lui est toujours intact. Tout comme l'intérêt que porte le Real Madrid pour le prodige de Bondy.