Rien ne les reliait pour cette journée de championnat mais Gérard Piqué et Unai Emery ont réussi à s'écharper.

Frustré par le nul de Villarreal à l'Atletico Madrid (2-2) où son joueur Dani Parejo s'est vu refuser un but pour une faute de main, le technicien espagnol n'a pas hésité à rappeler la prétendue faute de main de Piqué lors du dernier Villarreal-Barcelone en...novembre dernier.

"Je pense que Parejo a touché le ballon avec la hanche, mais l'arbitre a dû voir quelque chose. Ce qui était un vrai penalty, c’était les mains de Piqué.Ce penalty n'a pas été sifflé par la VAR, c'était terrible. Et en plus de cela, Piqué a sorti des choses pour tromper les gens."

Alors qu'il n'avait rien demandé, le Catalan ne s'est pas prié de répondre à ces attaques gratuites.

"C'est une personne qui, trois ans après, se plaignait toujours de l'arbitre du 6-1. Passe à autre chose, Unai", en référence à la Remontada qu'a vécu le Basque lorsqu'il était entraîneur du PSG.

L'un de ses plus beaux tacles de la saison.