C'est ce vendredi que le fondateur du géant industriel Ineos, Jim Ratcliffe, a fait une offre démentielle en vue de racheter le club des Blues, Chelsea. Un club détenu par Roman Abramovich, contraint à la vente de son club pour anticiper la mise en place des mesures gouvernementales envers les oligarques russes suite à la guerre en Ukraine.

Le milliardaire Ratcliffe s'est d'ailleurs confié auprès du Times, "Nous avons fait une offre ce matin. Nous sommes la seule candidature britannique. Nos motivations sont simplement d'essayer de créer un très beau club à Londres. Nous n'avons aucun but lucratif parce que nous gagnons notre argent d'autres manières.", précise celui qui possède le club de Nice en Ligue 1.

Le patron Ineos aurait formulé une offre d'environ 4 milliards de livres sterling, quasiment 5 milliards d'euros. Il aurait déjà discuté avec le président actuel de Chelsea, Bruce Buck, estimant qu'il était prêt à conclure un accord dès ce week-end. 

Il pourrait ainsi devancer les trois autres candidats encore en lice pour le rachat du club londonien. Il s'agit de Martin Broughton, homme d'affaires qui s'était associé à Lewis Hamilton et Serena Williams, mais encore du patron des Los Angeles Dodgers (baseball), Todd Boehly, pressenti comme étant le favori au rachat du club. Le dernier candidat est Steve Pagliuca, copropriétaire du club de NBA des Boston Celtics.