Ce lundi, Raymond Domenech a été testé positif au Covid-19. Vingt-quatre heure plus tard, il effectuait un nouveau test qui était... négatif. Malgré cela, son club a décidé de le placer en quarantaine. Et dans la foulée, la direction nantaise a pris la décision de se séparer de lui, annonce Télénantes. Une information qui a pu être confirmée par plusieurs médias français, dont l'AFP. Le match contre Lille (défaite 0-2) aura donc été son dernier sur le banc de Nantes.

Nommé le 26 décembre comme entraîneur principal du FC Nantes, Raymond Domenech n'a pas fait long feu chez les Canaris. Il sera resté à peine 46 jours en poste...

Il faut dire que, bien qu'il ait eu peu de temps pour travailler, Domenech présente un bilan catastrophique. En sept matches, il a partagé à 4 reprises et été battu les trois autres fois. Il n'a pas remporté le moindre match.

A cause notamment de cette mauvaise série, les Nantais sont actuellement classés 18e de Ligue 1, à trois points de Lorient qui compte une rencontre de moins.

C'est Antoine Kombouaré, qui est notamment passé par le PSG qui devrait être nommé à son poste pour sauver La Maison Jaune de la course à la relégation, annonce 20 Minutes.