Les lendemains sont parfois durs. Moins d'un mois après avoir annoncé la fin de sa carrière de footballeur, Samir Nasri est apparu en surpoids lors du "Match des Héros" organisé à Marseille au profit de l'Unicef et de la fondation Didier Drogba.

S'il a officialisé la fin de son parcours le 26 septembre dernier, l'international français n'a en réalité plus joué depuis son passage à Anderlecht lors de la saison 2019-2020 où il n'avait disputé que 7 matchs avec les Mauves.

© AFP

Avec cette prise de poids surprenante, le joueur de 34 ans a reçu des remarques de toutes parts. Lorik Cana, son ancien coéquipier, n'a pas hésité à le chambrer alors qu'il partageait le même maillot lors de la rencontre d'exhibition de ce mercredi soir.

"T’as pas vu ils sont venus à deux, il y a Samir et Nasri", a martelé l'Albanais.


Sur Twitter, certains n'ont pas hésité à s'interpeller de cette prise de poids à l'image de Matthieu Dossevi.

D'autres ont pris la défense du Français en reprochant les propos de l'ancien élément du Standard de Liège.


L'embonpoint de Nasri a constitué le sujet principal de cette partie qui a mis aux prises d'anciennes stars du football et des rappeurs. Le casting composé notamment de Didier Drogba, Djibril Cissé, Arsène Wenger, Mamadou Niang, Jean-Pierre Papin, Fabrizio Ravanelli, Marcel Desailly ou Robert Pirès a donné lieu à un match plaisant remporté 7-4 par l'équipe de Drogba qui s'est signalé par un triplé pour son retour à Marseille seize ans après son départ.

Contrairement à Samir Nasri, Daniel Van Buyten a montré qu'il était encore en pleine forme physique sept ans après la fin de sa carrière.

© DR

Il n'y avait pas que le surpoids de Nasri qui a surpris ce mercredi soir. On a pu voir le rappeur Jul dribbler subtilement.... Eric Abidal.


Cette belle soirée a permis de récolter 437 250 euros pour l'Unicef et la fondation Drogba.