"Le moment est arrivé, l'un des plus difficiles de ma vie. On n'est jamais prêt à dire adieu au Real Madrid", a indiqué le défenseur andalou, devant sa famille et le président du club Florentino Perez, lors d'une cérémonie.

Arrivé en 2005 au Real à 19 ans en provenance du FC Séville, le capitaine légendaire de la Maison blanche a disputé 671 matches, marqué 101 buts et gagné 22 titres avec le club madrilène dont quatre Ligue des champions (2014, 2016, 2017, 2018) et cinq titres de champion d'Espagne (2007, 2008, 2012, 2017, 2020).


"Les supporters m'ont soutenu dans les bons et les mauvais moments" (...) Ce n'est pas un adieu mais un au revoir car tôt ou tard je reviendrai au Real Madrid", a-t-il dit.

"Une page merveilleuse de ma vie se tourne mais une autre s'ouvre, faite de rêves, d'avenir", a ajouté Ramos, qui a assuré vouloir "montrer son meilleur niveau pendant plusieurs années" et gagner "d'autres titres".

Le joueur de 35 ans, qui n'a pas été retenu par le sélectionneur espagnol Luis Enrique pour disputer l'Euro, n'a pas encore révélé sa destination.


Florentino Perez a lui estimé que ce n'était "pas un jour facile". "Il est arrivé en voulant conquérir le monde", a salué le président du Real avant de souligner que Ramos avait été "sans aucun doute l'une des légendes du Real Madrid"

Selon la presse espagnole, le Real Madrid proposait au joueur un an supplémentaire assorti d'une diminution de salaire de 10%, alors que Ramos souhaitait prolonger pour deux ans.