L'AS Rome a battu l'Hellas Vérone (3-0) et rejoint Naples et la Juventus Turin, avec deux victoires en deux matches, en tête du Championnat d'Italie, pour le premier match de dimanche de la 2e journée.

Cinq buts marqués, aucun encaissé, 6/6 aux points, Rudi Garcia fait le plein pour son début de saison, et son équipe développe déjà le jeu offensif promis.

La Roma a fini par faire céder Vérone grâce à deux buts coup sur coup de Fabrizio Cacciatore contre son camp (56e) et Miralem Pjanic (59e), et l'a assommé avec un but d'Adem Ljajic (66e), pour son premier match en "giallorosso".

Après une mi-temps globalement dominée par la Roma, le match s'est débloqué sur une frappe de Maicon détournée par Cacciatore. Le Brésilien avait été parfaitement décalé par Francesco Totti.

Miralem Pjanic, d'un subtil lob juste sous la transversale, a doublé la mise trois minutes plus tard, avant que le Serbe Ljajic ne réussisse parfaitement ses débuts romains, quatre jours après son transfert, sur une frappe de 20 m après s'être avancé seul dans la défense véronaise (66e).

Seul l'Ivoirien Gervinho a manqué de participer à la farandole, gâchant deux tête-à-tête avec Rafael (60e, 74e), mais il a été utile dans le jeu.

Vérone a surtout défendu et n'a guère été dangereux que sur une frappe sur la transversale de l'Islandais Emil Hallfredsson (76e), quand le score était déjà de 3-0.

Les tifosi véronais se sont plus fait remarquer, débordant au bout d'un quart d'heure de match les stadiers pour envahir la tribune située en-dessous de celle qui leur avait été allouée.

Les Romains se sont tenus tranquilles par la force des choses: le virage sud était fermé, sanction remontant au dernier match de la saison dernière pour des insultes à Mario Balotelli. Ils reviendront le 22 septembre pour le derby contre la Lazio (4e journée), en rêvant de revanche après la défaite en finale de la Coupe d'Italie.