Découvrez tous les résultats de Serie A.

Gonzalo Higuain est bel et bien de retour et son doublé samedi soir à San Siro a provisoirement ramené la Juventus Turin en tête du championnat d'Italie, tout en plongeant un peu plus dans la crise l'AC Milan, battu 2-0.

Et de 100, et de 101 ! Comme il l'avait fait en championnat d'Espagne, Higuain a franchi samedi lors de cette 11e journée la barre des 100 buts en Serie A. Et il l'a fait de manière spectaculaire.

Alors que son début de saison avait été moyen, l'Argentin semble retrouver des jambes depuis quelques semaines et après un but en milieu de semaine face à la Spal, il a samedi assommé le Milan avec deux buts de classe.

Alors que Milan était plutôt bien rentré dans le match, Higuain a d'abord refroidi San Siro d'un enchaînement ultra-rapide contrôle-frappe du droit après un bon mouvement entre Pjanic et Dybala (22e).

Son deuxième but, le 101e de sa carrière en championnat d'Italie et le sixième de sa saison, est encore plus beau. Après un beau rush, Asamoah a servi Dybala, qui a laissé passer le ballon entre ses jambes. A la réception, Higuain a effacé Rodriguez d'une feinte de corps avant de tromper Donnarumma d'un nouveau tir précis du droit (63e).

Avec ce succès, les Turinois s'installent provisoirement à la première place du classement. Mais ils peuvent être dépassés par Naples (2e), qui recevra Sassuolo dimanche, et par l'Inter Milan (3e), qui jouera lundi sur la pelouse du Hellas Vérone.

Inquiétant Milan

Milan de son côté reste 8e mais la situation du club lombard est de plus en plus inquiétante et le sort de son entraîneur Vincenzo Montella de plus en plus incertain.

Samedi, les rossoneri n'ont rien proposé de probant et n'ont obtenu qu'une seule véritable occasion, quand Kalinic a frappé sur la barre dans le temps additionnel de la première période.

"On a fait jeu égal", a pourtant assuré Montella. "C'est Higuain qui a fait la différence avec deux buts incroyables. Il a marqué deux buts de très grand joueur. Des Higuain, il n'y en a pas beaucoup, et il n'y a pas beaucoup d'équipes qui peuvent se les offrir", a-t-il ajouté.

Le Milan, qui a dépensé plus de 200 millions d'euros cet été sur le marché des transferts, manque effectivement d'un grand attaquant. Mais pas uniquement.

Les Milanais ont en effet déjà été battus cinq fois en 11 journées et n'ont pas pris le moindre point face à des équipes du haut de tableau, perdant face à l'Inter, la Roma, la Juventus, la Lazio et la Sampdoria Gênes.

L'objectif d'une qualification pour la Ligue des Champions semble déjà plus qu'improbable, avec déjà neuf points de retard sur le 4e du classement, la Lazio, qui affrontera la lanterne rouge Benevento dimanche.

Dans l'autre match disputé samedi, l'AS Rome a battu Bologne 1-0 grâce à une magnifique volée du pied gauche signée El Shaarawy, au lendemain de son 25e anniversaire. C'est leur troisième succès d'affilée sur le score de 1-0.

Les Romains, qui ont toujours un match de retard, restent 5e mais reviennent à un point de la Lazio et à deux du podium en attendant les matches de dimanche et lundi.