Championnats étrangers

Découvrez tous les résultats de Serie A.

L'AS Rome, 3e de la Série A, a assuré l'essentiel en allant s'imposer largement (0-3) à Ferrare sur le terrain de la Spal, samedi, trois jours avant la demi-finale aller de Ligue des champions face à Liverpool, lors de la 34e journée, marquée par le choc au sommet Juventus-Naples dimanche.

La Roma compte désormais trois points sur la Lazio (4e), qui reçoit dimanche la Sampdoria Gênes dans un match piège, et quatre longueurs sur l'Inter Milan (5e), qui se déplacera le même jour à Vérone chez le Chievo.

"Nous avons réussi une excellente performance. L'attitude de l'équipe, trois jours avant un match si important contre Liverpool, est un pas important dans la bonne direction. Je suis vraiment ravi de notre résultat d'aujourd'hui. J'ai obtenu des réponses importantes", a analysé Eusebio Di Francesco, l'entraîneur romain.

Derrière l'intouchable duo de tête, l'Inter et les deux clubs romains se disputent les 3e et 4e places directement qualificatives pour la phase de poules en Ligues des champions.

Dans la course au Scudetto, la Juventus, leader, et son dauphin Naples, à quatre points, se rencontreront dimanche à Turin dans un match qui pourrait s'avérer décisif pour le 7e titre d'affilée.

En attendant, la Roma, elle, a tenu son rang face à la Spal, 17e avec un seul point d'avance sur le premier relégable, Crotone.

Le défenseur central Francesco Vicari a symbolisé à lui seul en première période les malheurs des siens: averti à la 6e minute, il a a marqué contre son camp (33e) avant d'être sorti sur blessure cinq minutes plus tard.

Après la reprise, les Romains ont vite pris le large grâce à un but du Belge Radja Nainggolan (52) et un autre -son premier de la saison en Championnat- du jeune (22 ans) attaquant tchèque Patrik Schick (60), sous les yeux d'Edin Dzeko, meilleur buteur (14 réalisations) de la Roma, resté sur le banc.

"Le seul point négatif était notre première période où nous aurions pu marquer. Face à Liverpool, nous devrons avoir cette précision et cette solidité dès le début du match", a conclu Eusebio Di Francesco, en pensant déjà au déplacement de mardi à Liverpool.

Le technicien romain a sans doute noté le match nul 2-2 des Reds chez West Bromwich, lanterne rouge de Premier League.