Championnats étrangers

Peu habitué aux sorties médiatiques à répétition, Lionel Messi s'est davantage ouvert à la presse en ce début de saison.

Récemment, la Pulga s'est livrée à cœur ouvert en évoquant plusieurs sujets sur les ondes de RAC 1, la principale radio privée catalane. Il y aborde de nombreux sujets comme le transfert de Neymar, l'intégration de Griezmann, ses envies de départ, ses plans pour la fin de sa carrière, sa relation avec Ronaldo ou encore ses occupations en famille. Voici les meilleurs morceaux.

Lionel Messi se voyait bien rejouer aux côtés de Neymar. L'Argentin et le Brésilien formaient, avec Luis Suarez, un trio d'attaque qu'il était très difficile de contrecarrer de 2013 à 2017. Messi souhaitait d'ailleurs voir Neymar revenir en Catalogne cet été. Il a évoqué ce transfert raté: "Au niveau sportif, Neymar est l’un des meilleurs du monde. C’est un joueur incomparable, différent, et évidemment que l’avoir dans notre équipe aurait signifié avoir beaucoup plus de chances d’atteindre nos objectifs. Mais je comprends aussi qu’il ne fallait pas seulement prendre en compte l’aspect sportif, mais tout ce qu’il y avait autour. Il y a des dirigeants qui ne voulaient pas qu’il revienne et c’était compréhensible avec tout ce qu’il s’est passé. C’était difficile pour Ney de revenir, mais oui, j’aurais aimé pour le sportif", expliquait-il avant d'ajouter: "Je pense que Neymar est désolé d’être parti, qu’il s’est vite aperçu qu’il s’était trompé et avait pris une mauvaise décision. Il faudrait lui demander confirmation, mais le connaissant, je crois qu'il regrette".

Le N.10 du Barça a d'ailleurs pensé que le joueur du PSG rejoindrait plutôt le Real Madrid, jouant un deuxième mauvais tour au Barça: "Je pensais que s’il ne venait pas ici, il irait à Madrid. Je pensais qu’il voulait réellement partir, pour changer, pour quitter Paris. Je pensais que Florentino (Pérez) et le Real feraient quelque chose pour le signer".

Si Neymar n'a pas su rejoindre le FC Barcelone cet été, c'est aussi parce que le club n'avait pas assez de liquidités pour transférer. Les Catalans avaient déjà dépensé 120 briques pour s'attacher les services d'Antoine Griezmann. Tandis que la presse évoque un désamour entre le nouveau venu et l'actuel capitaine du Barça, ce dernier dément: "C’est faux. L’année dernière déjà, j’avais dit qu’il était l’un des meilleurs et les meilleurs sont toujours les bienvenus, ça n’a pas changé. Il n’y a jamais aucun inconvénient à ce qu’il vienne", explique-t-il avant d'aborder l'intégration du Français. "Je crois qu’on l’a souvent dit, il n’est pas facile de jouer au Barça, même si ça peut le paraître vu de l’extérieur. Il est habitué à jouer d’une manière différente. Mais il va s’adapter, c’est un joueur de grande qualité, très intelligent, on n’en a aucun doute"

"Je me suis senti maltraité"

Capitaine du Barça, Messi a d'ailleurs failli ne jamais le devenir. En 2014, tandis qu'il était poursuivi pour fraude fiscale par la justice espagnole, Messi voulait quitter l'Espagne pour rejoindre un autre pays. 

"A ce moment-là, je pensais à partir. Pas pour quitter Barcelone, mais pour quitter l'Espagne ! Je me sentais maltraité et je ne voulais plus être ici. La porte m'était ouverte dans de nombreux clubs. C'était très difficile pour moi et ma famille parce que les gens ne savent pas vraiment de quoi il s'agit. La vérité, c'est que les choses qui se sont passées étaient dures à vivre. Heureusement, mes enfants étaient petits et n'en savaient rien. J'ai été le premier visé et c'est pour ça que tout a été si dur. Après s'être acharnés sur moi, ils ont montré qu'ils s'en prenaient à tous les sportifs, les footballeurs", révélait-il.

Mais aujourd'hui, Lionel Messi semble bel et bien décidé à terminer sa carrière chez les Blaugranas. Barcelone est devenue la ville où il a pû se développer et faire grandir sa famille. Il n'a pas de raisons de partir: "Aujourd’hui, il est clair que mon idée est de terminer ici. Surtout parce qu’on est bien ici, pour ce que je ressens pour le club, pour cette ville, pour ma famille qui s’est créé sa vie ici. J’ai dû vivre un tel changement lorsque j’étais adolescent, je sais ce que c’est, je ne voudrais pas que cela arrive à mes enfants. Oui, tout peut arriver, mais notre idée est de rester vivre ici. J’ai toujours pensé à finir à Newell’s mais il faut aussi penser à sa famille. Les envies personnelles passent après la famille", expliquait celui qui a ouvert son compteur but contre Séville d'un joli coup franc ce dimanche.

"Ronaldo donnait du piquant au clasico"

Lionel Messi revient tout doucement en forme, lui qui a déjà été blessé à deux reprises cette saison. De bonne augure pour les Catalans alors que le premier clasico de la saison pointe le bout de son nez. Si ces matches sont toujours particuliers, ils n'ont plus, aux yeux de Messi, la même saveur que quand Cristiano Ronaldo jouait en face.

L'Argentin a également évoqué sa relation avec CR7. Il trouve dommage que le Portugais ne soit plus un joueur du Real Madrid: "Oui, j’aurais aimé qu’il reste au Real, en Espagne. Ca donnait un peu plus de piquant au clasico et au championnat espagnol".

D'ailleurs, quand on demande à Lionel Messi quel match est son préféré depuis qu'il est au Barça, c'est un clasico de 2010 qu'il évoque. Le Barça, sous la houlette de Pep Guardiola, avait balayé le Real Madrid de José Mourinho sur le score de 5-0, infligeant à leur rival une manita bien salée.


La Pulga a également parlé de son but préféré. Pas question d'un magnifique solo ou d'un coup-franc envoyé en pleine lucarne mais bien de son coup de tête en finale de Ligue des Champions face à Manchester United. 

S'il a évoqué les bons souvenirs, Lionel Messi a également parcouru un moment difficile de sa carrière: la récente remontada de Liverpool. "Cette défaite était de la faute des joueurs. Ce n'est pas celle de Valverde". 

La famille avant tout

Mais que fait Messi durant son temps libre? Il passe du temps avec ceux qui comptent le plus pour lui: les membres de sa famille, en tout simplicité. "Antonella est fan de séries. Avant d'aller dormir, on regarde quelques épisodes. "El Marginal" est une série argentine que j'aime beaucoup. Sinon, je joue aux jeux vidéos avec Thiago. Nous faisons souvent des matches. Pour moi, la famille est la chose la plus importante."