Gabriele Gravina s'est exprimé samedi soir sur les ondes de la radio italienne Radio Deejay. 

Le président de la Fédération italienne de football (FIGC) espère que les stades italiens seront à moitié remplis début juillet.

Après plus de trois mois de pause forcée en raison de la pandémie de Covid-19, le football transalpin a repris ses droits, à huis clos, à l'occasion de la demi-finale retour de la Coupe d'Italie entre la Juventus et le Milan AC vendredi.

Le président de la FIGC s'est déclaré heureux de cette reprise mais il manque, selon lui, la dernière pièce du puzzle: la participation des supporters. "Leur retour dans les stades signifierait que l'Italie s'est débarrassée des dernières restrictions et de cette sombre période."

Après les deux demi-finales de Coupe, la Serie A reprendra samedi 20 juin. D'ici là, la Juventus et Naples s'affronteront mercredi à Rome en finale de la Coupe.

En Italie, un des pays les plus touchés par la pandémie, le dernier bilan dressé samedi fait état de 34.301 décès liés au coronavirus.