Les fans du Real Madrid espèrent semaine après semaine enfin retrouver leur équipe. Celle qui a remporté la Liga la saison dernière, qui a soulevé quatre Ligue des champions en cinq années. Mais, pour l’heure, les Merengues ne font plus peur à leurs adversaires. Leur victoire à l’arraché samedi face à la lanterne rouge Huesca (1-2) en est la preuve.

La faute notamment aux nombreuses absences (Hazard, Ramos, Isco, Militao, Vazquez, Odriozola, Carvajal, Valverde, Rodrygo) qui contraignent Zinédine Zidane à improviser. "Il n’y a pas d’excuse. Ce sont des choses qui arrivent car il y a beaucoup de matchs. Mais nous avons besoin de tout le monde et de récupérer au plus vite tous les joueurs", espère le Français.

Si l’équipe de Thibaut Courtois reste malgré tout bien accrochée au top 3, le jeu proposé par Zidane est vivement critiqué en Espagne. "Mais la seule chose qui m’intéresse, c’est le quotidien car je ne sais pas ce qui se passera à l’avenir", répond Zizou, interpellé sur sa situation personnelle, comme lors de chaque conférence de presse. "Je n’ai en tout cas pas de raison d’abandonner. Je fais ce que j’aime. Nous sommes un peu touchés, mais la vie est ainsi et nous allons nous battre car nous voulons faire de belles choses cette année. Nous le méritons. Le Real Madrid est un grand club qui est toujours compétitif."