Vendredi, Zlatan Ibrahimovic a déclaré qu'il pourrait faire son retour sur les terrains avant la fin de l'année alors qu'il poursuit sa revalidation après une sérieuse blessure au genou.

Âgé de 36 ans, il avait inscrit 28 buts lors de sa première saison avec Manchester United avant de se blesser en avril dernier lors du quart de finale retour d'Europa League face à Anderlecht. Le Suédois semble de plus en plus proche d'un retour avant la fin de l'année comme l'avait prédit son entraîneur José Mourinho la semaine dernière.

"Je suis mon programme et je fais exactement ce que je suis capable de faire. Je suis excité car je sens que je me rapproche d'un retour." Cet été, 'Ibra' a signé un nouveau contrat d'un an pour les Red Devils. Il ne veut cependant pas précipiter les choses.

"C'est ma première blessure sérieuse et je sais ce que j'ai enduré ces derniers mois. Je ne veux pas rendre tout ce travail inutile en allant trop vite. Je le prends au jour le jour et je sais quand je serai prêt. J'ai hâte de remonter sur un terrain et pouvoir sentir la pelouse, l'ambiance."

"Lukaku rend mon retour plus aisé"

Alors qu'il entrera en concurrence avec le Diable rouge (bien que certains évoquent une collaboration entre les deux), une fois de retour sur les prés, Zlatan Ibrahimovic ne voit pas d'un mauvais œil la forme actuelle de Rom's. C'est ce qu'il a confié à nos confrères de Sky Sports.

"L'équipe est plus forte que la saison dernière" clame le Suédois. "Lukaku en fait partie, marquant énormément de buts et faisant ce qu'il a à faire, ce qui rend ma tâche bien plus simple."

Et de prendre l'exemple de la saison dernière où il était le seul avant-centre de renom dans l'effectif mancunien. "Nous ne pouvions pas changer, parce que nous n'avions qu'un joueur marquant les buts et il n'y avait pas beaucoup de choix pour le coach" remarque encore l'ancien international.

"La présence de Lukaku n'est que positive" se réjouit Zlatan, "parce qu'il me permet de faire mon 'comeback' avec moins de pression. Je n'ai pas besoin de me presser pour revenir et au plus de temps j'ai, au mieux c'est."

Pour terminer, le fantasque attaquant se réjouit de sa future collaboration avec le Diable rouge. "Quand je reviendrai, nous verrons comme les choses se passeront mais nous serons très forts parce que quand il y a tant de qualités dans l''équipe, c'est plus simple pour le coach [de faire des choix]".

Les adversaires de la bande à Zlatan sont prévenus.