Ce jeudi, tout le gratin du foot européen s'était donné rendez-vous à Monaco pour remettre le prix récompensant le meilleur joueur UEFA de l'année. Vraiment tout le gratin ? Pas vraiment, étant donné que Cristiano Ronaldo n'a pas cru bon de se rendre à cette petite sauterie. Nominé pour le titre, le Portugais a préféré disputer une rencontre amicale face à La Corogne, qui officie désormais en 2e division espagnole.

Pourquoi CR7 était-il absent ? Les mauvaises langues diront que son ego n'aurait pas supporter de voir Franck Ribéry remporter le jackpot. Le Français a en effet vu sa superbe saison avec le Bayern (avec un triplé championnat-Coupe- Champion's League à la clé) couronnée par un trophée individuel. Ses défenseurs rétorqueront qu'il voulait prouver à son club qu'il a encore bel et bien la tête à Madrid, malgré des rumeurs le ramenant à Manchester United.

Quelle que soit la raison de cette absence, elle a fortement déplu à Michel Platini, le président de l'UEFA. L'ancien meneur de jeu aurait rencontré Florentino Perez afin que celui-ci fasse entendre raison à sa star. Mais malgré l'intervention du président du Real, Ronaldo ne s'est pas rendu sur le Rocher. Selon le quotidien espagnol As, Platoche serait furieux contre l'avant lusitanien. "Pour l’instant, il se retient, mais il ne va pas se mordre la langue beaucoup plus longtemps", a déclaré un proche du triple Ballon d'Or. Le Français va-t-il sortir du bois et attaquer frontalement l'un des meilleurs joueurs du monde ?

Du côté du Barça, le directeur sportif Andoni Zubizarreta a mis en avant la présence de Lionel Messi, pour une fois 2e. " Ce que je l'ai le plus apprécié, c'est de voir le sourire de Messi alors qu'il a perdu. J'apprécie que mes joueurs soient présents lorsqu'ils gagnent, mais également quand ils perdent", s'est exprimé l'ancien gardien blaugrana.

Et si Ronaldo voulait en réalité se "venger" de Platini ? En 2009, l'ex-Turinois avait "allumé" le Madrilène dans l’hebdo L’Espresso. "Si Cristiano Ronaldo coûte 92 millions d'euros, moi, à 23 ans, j'en valais 93", avait-il lâché. Énervant, forcément...