C'est bouclé. Accord jusqu'en 2026, avec un salaire quasiment identique. Il ne reste plus qu'à signer les documents, qui sont en cours de relecture par les équipes juridiques du joueur et du PSG. Voilà, dans les grandes lignes, ce que les médias français et brésiliens écrivaient au sujet de Neymar, dont la prolongation à Paris ne faisait plus guère de doutes, depuis plusieurs semaines maintenant.

Pourtant, cela fait quelques jours qu'un grain de sable s'est glissé dans la mécanique. En tout cas si l'on en croit plusieurs médias espagnols, de plus en plus persuadés que le numéro 10 parisien est en train de temporiser sa signature. La raison? Il souhaiterait plus que jamais rejouer aux côtés de Lionel Messi. Or, la tendance au sujet de l'avenir de l'Argentin s'est inversée depuis le retour de Joan Laporta comme président du Barça. Le sextuple Ballon d'Or est désormais plus proche de rester que de partir et Neymar en est bien conscient. 

Là commence un jeu de dupes, dans lequel il est difficile de démêler le vrai du faux. Selon Mundo Deportivo, Neymar aurait fait savoir à la direction du Barça qu'il était disposé à revenir en Catalogne. Il attendrait aussi de voir ce que fait son pote pour choisir sa future destination. Du côté de Rac1, on assure que c'est la direction barcelonaise qui garde le contact avec le joueur, tant qu'il n'a pas officiellement prolongé. 

Au PSG, on commencerait toutefois à s'impatienter, Nasser Al-Khelaïfi en tête.

Une simple rumeur ?

On sait toutefois que la presse catalane est friande de ce genre d'affaire et qu'elle a tendance à s'engouffrer dans la moindre rumeur, aussi improbable soit-elle. Les finances du FC Barcelone paraissent difficilement compatibles avec une arrivée de cette envergure, même si le contrat de Neymar arrive à échéance en 2022. 

Il n'empêche qu'en attendant, la prolongation de son contrat n'est toujours pas actée alors qu'elle est annoncée depuis des semaines. Ce qui commence même à étonner le journal L'Equipe, qui se demande pourquoi le Brésilien maintient le suspense

Et ce ne sont pas ses propos la veille du match face à City, où "Ney" a semblé vouloir temporiser, qui inverseront cette tendance. "C'est toujours la même chose, j'en ai déjà parlé après le dernier match", a assuré ce mardi la star du PSG au sujet de sa prolongation. "Il n'y a rien à dire de plus, j'ai encore deux années de contrat. Oui, il y a des discussions avec le PSG, on fera ce qui est le mieux pour tout le monde. J'ai déjà dit que j'étais heureux ici, que je me sens bien mieux que lors des autres saisons. Je me sens chaque fois un peu plus à l'aise".