Depuis plusieurs jours, Antoine Griezmann et Ousmane Dembélé sont au coeur d'une polémique en France en raison d'une vidéo datant de 2019 publiée sur internet où l'on voit les deux joueurs se moquer de deux personnes japonaises. La vidéo a rapidement allumé une polémique en France, les deux joueurs considérés de racistes envers les personnes japonaises par certains internautes.

Ce lundi, Antoine Griezmann a donc mis les choses au clair en publiant un message sur les réseaux sociaux.

"Je me suis toujours engagé contre toute forme de discrimination. Depuis quelques jours certaines personnes veulent me faire passer pour l’homme que je ne suis pas", a expliqué le joueur du FC Barcelone sur Twitter avant de s'excuser envers les Japonais, "je réfute avec fermeté les accusations qui me sont portées et je suis désolé si j’ai pu offenser mes amis japonais."


De son côté, Ousmane Dembélé s'était excusé dimanche soir : "Cette scène se passe au Japon. Elle aurait pu se dérouler n'importe où sur la planète, j'aurais utilisé les mêmes expressions. Je ne visais donc aucune communauté (...) Je conçois que cette vidéo ait pu heurter les personnes présentes sur ces images. Je leur présente mes plus sincères excuses."