L'équipe de France est actuellement rassemblée à Clairefontaine afin de préparer deux matches amicaux face à la Côte d'Ivoire et à l'Afrique du Sud.

En matinée, les Bleus avaient pour obligation de participer aux opérations sponsoring de l'équipe de France. Cependant, la star de la sélection française est restée dans sa chambre, ne voulant pas être associée à certains sponsors de l'EdF, rapportent nos confrères du Parisien.

Dans les sponsors, on retrouve: Uber Eats, Volkswagen, Konami, Orange, Coca Cola et Fondaction Xbox. Impliqué notamment dans la nutrition des enfants, le Parisien n’est pas à l’aise avec certaines marques associées aux Bleus. Le président de la Fédération française, Noël Le Graët, a tenté en vain d'appeler son joueur pour lui demander de participer aux séances photos, mais le joueur du PSG n’est pas revenu sur sa décision.

Cela fait d'ailleurs trois années que l'international français essaye de négocier son image au sein de l'équipe de France. Pour Kylian Mbappé, deux conditions sont attendues. La première est de ne pas être obligé de s'afficher avec une marque qu’il a refusé comme sponsor personnel ou qui lui pose des problèmes d’éthique. La seconde est d’être assuré qu’une partie des recettes liées à ces shootings sera reversée au football amateur aussi bien celui des "banlieues que des campagnes".

Un fait intéressant à noter est celui de la générosité du jeune attaquant issu de Bondy. Depuis son arrivée chez les Bleus, Kylian Mbappé est l'unique international à avoir reversé tout l'argent gagné en sélection à des associations caritatives. Par exemple, les 300 000 € de primes pour la victoire de la France au Mondial 2018 ont ainsi été donnés à l’association Premier de Cordée.

Le joueur ne devrait pas subir de sanction sportive même si la fédération réfléchit à comment régler cette affaire, qui provoque un certain malaise.