Avec 82 points en 32 journées, le Sporting Portugal ne peut plus être rejoint par le FC Porto (74 points) à deux journées de la fin du championnat.

Des heurts entre supporters du Sporting Portugal et forces de l'ordre avaient éclaté aux abords du stade José Alvalade de Lisbonne, où avait lieu à huis clos le match du titre.

Des supporters ont lancé des projectiles, notamment des bouteilles, sur la police qui a riposté par des charges et des tirs de balles en caoutchouc, ont rapporté les télévisions locales sur place, faisant état d'un blessé.

Dès l'après-midi, plusieurs milliers de personnes avaient commencé à se rassembler dans l'attente de cette rencontre.

Les autorités locales avaient pourtant appelé au respect des règles de sécurité sanitaire liées à la pandémie de Covid-19 et revu les modalités de célébration avec le club.

Au coup de sifflet final, les supporters ont envahi les rues de Lisbonne en klaxonnant depuis leur véhicule, en scandant "Nous sommes champions!" et en lançant des feux d'artifice.

Le Sporting, club formateur du quintuple Ballon d'or Cristiano Ronaldo, a fait cavalier seul en tête du classement depuis début novembre.

Le tournant de la saison a eu lieu à la fin avril lors de la 29e journée, quand le Sporting Portugal a gagné sur le difficile terrain de Braga (1-0) tandis que le FC Porto, revenu à quatre points, n'a pas fait mieux qu'un résultat nul lors de son déplacement sur la pelouse de Moreirense (1-1).

Avec ce titre en championnat, le Sporting met fin à l'hégémonie de ses rivaux, le Benfica Lisbonne et le FC Porto, qui s'étaient partagés toutes les éditions depuis 2003.

C'est le deuxième titre du Sporting cette saison après la Coupe de la Ligue, gagnée fin janvier face à Braga (1-0). Le 23 mai, le Benfica Lisbonne (avec Jan Vertonghen) et Braga disputeront la finale de la Coupe du Portugal qui se jouera également à huis clos.