Les rivalités sont nombreuses en Premier League: Chelsea vs Arsenal vs Tottenham, Manchester United contre City, Liverpool contre Everton et on en oublie. Mais l'un des plus féroces antagonismes made in England se situe certainement dans le nord-est du pays, entre Newcastle et Sunderland. Situées à quelques kilomètres de distance, les deux villes se haïssent (et pas toujours cordialement) pour des raisons tant sportives qu'historiques. Selon Bobby Robson himself, le Tyne and Wear Derby est le plus grand d'Angleterre. Une référence qui témoigne de l'extrême tension qui peut exister entre les deux clans de supporters lors de ces deux matches toujours très attendus.

Mais la donne a changé juste après le crash du MH17 dans l'est de l'Ukraine. En effet, les Magpies ont perdu deux des leurs, lorsqu'il ont appris le décès de John Alder et Liam Sweeney. Ces deux fervents supporters de Newcastle étaient bel et bien présents dans l'appareil et ont péri avec 296 autres victimes. Une tragédie qui a poussé Alan Pardew, le coach du club, à décréter que la saison à venir serait jouée en leur honneur. Mais la nouvelle a également eu un retentissement du côté du Stadium of Light.


Deux supporters de Sunderland ont lancé une campagne sur le net afin de lever des fonds pour financer une stèle mortuaire. Une initiative qui a connu un succès fulgurant. Alors que les deux Black Cats espéraient obtenir une petite centaine de livres, ils ont vu les dons exploser jusqu'à atteindre plus de vingt-huit milles livres, soit quelques trente mille euros. Une réussite qui démontre qu'au-delà des "haines" ordinaires, le football peut s'élever dans l'adversité.

© Printscreen