Depuis ce mardi soir, la Super League a pris du sacré plomb dans l'aile. Les six clubs anglais ont déjà annoncé leur retrait commun de la compétition. Nous vous expliquions ce mercredi les raisons de cet échec cuisant. Face à ce véritable séisme, la DH suit l'évolution de cet événement en direct ce mercredi. Décrié par une grande majorité de fans, la Super League ne semblait pas convaincre les acteurs du football comme les joueurs ou les entraîneurs. Qui ont vivement réagi après les annonces successives de départs de la compétition.

Très présent sur les réseaux sociaux, Gérard Piqué n'a pas manqué de souligner l'importance des supporters dans les derniers événements. "Le football appartient aux fans. Aujourd'hui plus que jamais" a-t-il indiqué sur Twitter. Une sortie qui n'a toutefois pas été au goût de tous, puisque le défenseur du Barça est à l'origine de la réforme de la Coupe Davis en tennis, qui a son lot de détracteurs. 


Après le retrait de son club de Manchester City, Raheem Sterling s'est lui montré soulagé: "Ok Bye" a-t-il tweeté avec une main en guise d'adieu. Tout comme son coéquipier Benjamin Mendy et Aymeric Laporte. "Quelle belle journée pour le football ! Continuons à jouer, continuons à nous battre, continuons à rêver. C'est la toute première raison pour laquelle nous faisons cela !", "Ce fut rapide lol"

Les consultants anglais, qui avaient vivement critiqué le projet, se sont empressés de réagir. Ainsi Gary Lineker, ancien joueur et présentateur iconique de Match of the Day sur la BBC a tweeté : "Nous avons repris notre ballon"


L'ancien joueur de Manchester United et consultant pour Sky Sports Gary Neville s'est lui offert un petit verre de vin à la santé de la Super Ligue.


L'ancien joueur de Liverpool Jamie Carragher a lui encore été plus loin en postant la photo d'une pierre tombale avec comme épitaphe : "Super Ligue européenne, née le 18 avril 2021, morte le 20 avril 2021."


L'ancienne légende de Liverpool a également réagi et espère que son club de coeur suivra l'exemple de Chelsea et Man City : "Les derniers jours ont été difficiles pour tous ceux qui aiment Liverpool et j'espère que nous agirons dans la bonne direction."


Un point de vue appuyé par les joueurs des Reds eux-mêmes qui collectivement se sont élevés contre la Super Ligue par la voix de leur capitaine Jordan Henderson : "Nous n'aimons pas ça et nous ne voulons pas que cela arrive. C'est notre position collective. Notre engagement dans ce club de football et ses supporters est absolu et inconditionnel."


Il n'y a pas qu'en Premier League que les réactions affluent. Cesc Fabregas, qui a joué dans les plus grands clubs du monde dont trois des douze fraudeurs (Arsenal, Barcelone, Chelsea), a exprimé sa joie. "Bien joué les fans de football. Le football n'est rien sans vous" a-t-il applaudi. Mezut Ozil, avec la désinvolture qu'on lui connaît, a réagi avec une note d'humour. 'Il n'y a qu'une seule Super League" en faisant référence au nom de la ligue turque pour laquelle il joue désormais. 

Côté Belge, Jan Vertonghen n'a pas pu s'empêcher de rire devant les réactions des internautes sur les réseaux sociaux : "Twitter, c'est de l'or en ce moment".