Le Barça n'avait pas encore pris position dans le dossier bouillant de la Super League, c'est désormais chose faite. Le nouveau président Joan Laporta s'est dit favorable à l'instauration de cette Super League, lui qui avait pourtant affirmé le contraire durant sa campagne électorale il y a quelques semaines... "Nous adoptons une position de prudence. La Super League est une nécessité, mais ce sont les socios qui auront le dernier mot", a-t-il reconnu auprès du média catalan

Laporta a expliqué qu'il n'était pas satisfait de la répartition des revenus de la Ligue des Champions. Il se dit toutefois ouvert à entamer un dialogue avec l'UEFA. "Nous devons avoir une compétition attractive, basée sur les mérites sportifs, et qui respecte les compétitions nationales. Nous avons besoin de plus de ressources pour en faire un plus grand spectacle. Je pense qu'on parviendra à trouver un accord".

Les socios du Barça pourraient se prononcer sur le sujet fin mai. Pour le moment, Barcelone n'a donc pas l'intention de se retirer du projet, pourtant désormais mort suite au désistement de la plupart des clubs