Patrice Evra est déterminé à poursuivre l'attaquant uruguayen Luis Suarez pour ses insultes racistes a affirmé Sir Alex Ferguson

MANCHESTER Ferguson, s'exprimant en marge de la rencontre de Champions League contre Otelul Galati mardi en Roumanie, a déclaré qu'Evra était "inflexible" sur sa décision d'entamer une action à l'encontre de l'international uruguayen.

Selon le défenseur français, Suarez lui aurait adressé à plusieurs reprises des insultes racistes, lors du match Liverpool-Manchester United (1-1), en Championnat d'Angleterre, samedi à Anfield Road.

"J'ai parlé à Patrice (Evra) et il est inflexible sur sa volonté de donner une suite à cette affaire", a indiqué Ferguson.

Evra a accusé Suarez de lui avoir adressé des propos racistes, "pour le faire craquer": "Il y a des caméras, vous pouvez le voir me dire un certain mot au moins dix fois, il n'y a pas de place pour ça en 2011, l'arbitre sait très bien ce qu'il a dit. Je ne répéterai pas ce qu'il a dit, mais c'était un mot raciste et il l'a dit plus de dix fois", a insisté Evra.

Liverpool et Suarez ont fermement démenti ces allégations.

"Je suis en colère face à ces accusations de racisme", a dit Suarez. "Tout ce que je peux dire, c'est que j'ai toujours respecté et que je respecte tout le monde. Nous sommes tous les mêmes", a déclaré dimanche le joueur de Liverpool sur sa page Facebook.

La Fédération anglaise (FA) a annoncé l'ouverture d'une enquête.

© La Dernière Heure 2011