Mouscron - St-Trond 0-0. Quelque chose à l'Excel ne tourne plus rond. Les joueurs en sont conscients

MOUSCRON Michael Niçoise mettait le doigt sur la fragilité du groupe : "On se sent tous bien au moment de débuter le match. Ensuite un ou deux contrôles ratés suffisent pour qu'on s'enterre les uns les autres. Rien ne tourne en ce moment, nous sommes dans une mauvaise passe. J'espère que tout rentrera dans l'ordre rapidement car le groupe ne se sent pas bien après une telle prestation. Le problème est d'ordre mental. C'est inconcevable que je n'arrive plus à dribbler un homme ou qu'un joueur comme Oussalah ne soit que l'ombre de lui-même. Nous avons mal négocié ce rendez-vous face à Saint-Trond, le prochain match à Mons s'annonce d'ores et déjà très important."

Le jeune Daan Van Gijseghem livrait à son tour une analyse très lucide : "Finalement, la seule chose positive à retenir, c'est que nous avons pris un point. Car au niveau de notre jeu, ce n'était pas bon. Il nous manque de la confiance. Nous sommes dans une mauvaise période, ce n'est facile à vivre pour personne. Nous allons travailler à l'entraînement pour nous en sortir. La réaction du public ? Je pense qu'il devrait être derrière nous, même quand ça va mal. Nous devrions pouvoir compter sur lui tout le temps."

Pour son 300e match au sein de l'élite, Alexandre Teklak avait rêvé d'une meilleure issue.

"Nous avons gagné beaucoup de duels et nous avons bien débuté le match. Je pense sincèrement que si nous avions pu trouver le chemin des filets, la physionomie du match aurait été différente. Saint-Trond était venu pour prendre un point et de notre côté, nous n'avons pas eu le petit brin de chance qui faisait notre réussite auparavant. Sur le plan personnel, ça m'a fait énormément plaisir de voir ma femme et mes enfants sur le terrain avant le coup d'envoi."

En début de match, Paco Sanchez avait été tout près d'inscrire le but qu'il attendait tant : "Je ne sais pas si c'est à cause de mes chaussures que le ballon n'est pas rentré mais cette frappe je la voyais dedans. Nous avons bien joué pendant dix minutes. Après le but n'est pas tombé et nous avons perdu trop de ballons."



© La Dernière Heure 2008