Le Cercle toujours à la recherche de son football

BRUGES Le Cercle a renoué avec la victoire et confirmé ainsi sa troisième place au classement. Mais il n'a toujours pas réactualisé le fond de jeu qu'il avait révélé tout au long du premier tour et même... après : "Nous avons disputé une de nos moins bonnes rencontres de la saison, confirmait Glen De Boeck. Pour une fois, la réussite nous a souri. Elle nous a aidés à battre Westerlo. L'autre point positif est l'engagement que nous avons affiché. Je ne reproche donc pas grand-chose à mes joueurs : ils ne sont pas des machines."

L'entraîneur du Cercle avait préféré Tarumbwa, le dernier arrivé, à Snelders. Technicien hors pair, l'heureux élu l'a remercié en offrant, très tôt, l'unique but de la rencontre à Sergeant, qui commence à trouver ses marques dans sa nouvelle formation. Ce fut là le principal fait saillant d'une toute petite rencontre.

Pour le reste, il n'y eut pas grand-chose à voir. Jan Ceulemans avait consolidé sa ligne médiane au détriment d'un attaquant. Verbist n'eut pratiquement aucun arrêt à effectuer. Wils, en revanche, dut sauver un essai de De Smet. Le Cercle s'était animé quand le speaker avait annoncé le score à Mouscron : "Nous venons de faire 0 sur 9. Il est grand temps que nous nous retrouvions autour d'une table pour analyser la situation", avoua Van Kerckhoven.



© La Dernière Heure 2008