De Bleeckere est récompensé de la sorte pour la sixième fois de sa carrière, la deuxième d'affilée

BRUXELLES "Je m'y attendais un peu, mais tu n'es pas certain tant que tu n'a pas entendu annoncé ton nom", a réagi Frank De Bleeckere après son élection en tant qu'Arbitre de l'Année.

L'arbitre de 44 ans a reçu dimanche son trophée à Tour & Taxis, à Bruxelles.

De Bleeckere est récompensé de la sorte pour la sixième fois de sa carrière, la deuxième d'affilée. Avec 611 voix de préférence, il devance largement les deux autres nominés, Jérôme Efong Nzolo (249) et Johan Verbist (136).

L'homme, qui sifflait lors de la demi-finale de Ligue des Champions entre Barcelone et le Real Madrid, a terminé ainsi sa dernière saison complète en tant qu'arbitre professionnel en apothéose.

"Je vais encore siffler jusqu'en décembre, tant en Belgique qu'à l'étranger. Jusqu'à la dernière seconde de ma carrière je resterai motivé. Je ne pense certainement pas me la jouer relax car il ne me reste que six mois."

Au total, 340 joueurs l'ont pointé comme premier choix dans leur vote.

Mais que pense le lauréat de ses collègues?

"Je ne les vois pratiquement jamais siffler et je peux donc difficilement les juger. Mais en général, je trouve que le niveau de l'arbitrage était bon cette saison. Il n'y a pas eu tellement de critiques négatives, et quelques jeunes ont été lancés. C'est maintenant à eux de confirmer, mais il y a déjà le mix idéal entre jeunes talentueux et arbitres plus exprimentés."

© La Dernière Heure 2011