Colpaert, Jonckheere, Phiri : les jeunes Diables quittent le Brussels. Quels seront les suivants ?

MOLENBEEK Michaël Jonckheere a ouvert la voie en signant pour deux ans à Tubize. Il a été suivi par Steve Colpaert qui s'est lié pour les deux prochaines campagnes (avec une option pour une troisième) à Zulte-Waregem. Enfin, Sébastien Phiri a pris la décision d'accepter le contrat de deux ans qui lui était soumis par La Gantoise.

Le Brussels perd donc ses jeunes talents, trois internationaux, puisque Colpaert est Diablotin, Jonckheere repris régulièrement en -20 et Phiri titulaire chez les -18 après avoir pris part à la superbe campagne des -17 la saison passée.

On peut, quelque part, comprendre ses éléments qui désiraient, dans le chef de Colpaert et de Phiri, rester au plus haut niveau, alors que leur cercle actuel a un pied et quatre orteils en D2. De plus, ils étaient tous trois en fin de contrat au Brussels et donc libres de négocier et signer où bon leur semblait.

Kouyaté a charmé la France

Ce début d'exode risque de ne pas s'arrêter. Ainsi, le FC Metz, son club formateur, est venu s'informer auprès de Julien Gorius. "Oui, ils aimeraient me rapatrier et, entre la L2 française et la D2 belge, il n'y a pas photo. Mais ma priorité va vers un bon club de D1 en Belgique ! Pour autant qu'on puisse trouver un terrain d'entente avec le président Vermeersch, qui reste le maître du jeu puisque mon contrat court toujours jusqu'en juin 2010."

Même s'il fait partie des priorités pour la saison prochaine comme l'attaquant suédois Olof Guterstam, Valery Sorokin est fort courtisé, en Belgique mais aussi déjà dans les pays voisins.

Et que dire du jeune Sénégalais Cheikhou Kouyaté ! Déjà suivi par l'Arsenal d'Arsène Wegner, il a également séduit très rapidement des cercles néerlandais et français. Ainsi, Rennes, Toulouse et surtout, Marseille, par le billet de son président, Pape Diouf, sont venus aux nouvelles. Les dirigeants de l'OM auraient même déjà enquêté sur son passé au Sénégal ! Rappelons tout de même que la perle molenbeekoise est sous contrat pour quatre ans au stade Machtens. Mais quand un grand club vient avec des gros sous , il est difficile de résister.

Enfin, Arnaud Sutchuin, un autre jeune élément bourré de talent, fait maintenant partie de l'écurie d'un agent britannique qui pourrait l'amener vers l'Écosse, alors que des clubs comme Mouscron et Malines ne cachent pas leur intérêt pour lui.

Quand on évoquait la fuite des jeunes talents...



© La Dernière Heure 2008