Plusieurs grands noms du foot belge, mais aussi West Ham, ont rendu un dernier hommage à François Vander Elst.

Plusieurs anciennes grandes personnalités du monde du football belge comme Aimé Anthuenis, Robbie Rensenbrink, Michel Verschueren et Jan Ceulemans ont assisté samedi en fin de matinée aux funérailles de l’ancien attaquant d’Anderlecht, François Vander Elst, célébrées en l’église Saint-Paul d’Opwijk. L’ex-Diable Rouge, 62 ans, est décédé mercredi des suites d’une défaillance cardiaque. L’ancien sélectionneur national Aime Anthuenis fut le dernier entraîneur de Swat à Lokeren.

"Il était arrivé en provenance de West Ham. Il aurait pu se prendre pour une vedette mais il ne l’a pas fait. Il était très aimable. Très apprécié aussi des supporters. Je l’avais encore rencontré ces dernières années. C’était toujours agréable de lui parler. Devoir lui dire adieu aujourd’hui fait beaucoup de peine."

Son ancien équipier à Anderlecht, Robbie Rensenbrink, a aussi été surpris par la disparition. "J’ai été horriblement choqué en apprenant la nouvelle que Swatje avait eu une défaillance cardiaque. Je chéris les bons souvenirs avec lui. Il n’était pas une vedette. Un gars simple mais surtout un super bon joueur. Nous nous trouvions si bien sur le terrain. Je savais ce qu’il allait faire sur une phase déterminée et vice versa. Nous devons le laisser partir à 62 ans. C’est bien trop jeune pour un si chic type."

Swat
© Photonews

"C’est le 6e joueur de la famille du Sporting d’Anderlecht qui doit partir en quelques mois", a rappelé Michel Verschueren, l’ancien manager général des Mauves. "Outre Vander Elst, Cornelis, Trappeniers, Keshi et Lippens s’en sont allés. Swat avait la classe mondiale et était un grand monsieur."

West Ham n’a pas oublié son ancien joueur et a envoyé pour l’occasion une gerbe de fleurs, tout comme Anderlecht et Bruges…