Un doublé pour Cavens

KIEL La treizième victoire du Germinal Beerschot fut probablement la plus jolie d'une saison en demi-teinte. Face à son football vif et attractif, son hôte du jour fit pâle figure. L'entraîneur trudonnaire Thomas Caers fut le premier à l'avouer: «Nous n'avons encore jamais gagné au Kiel. Cette fois encore, la qualité se trouvait visiblement dans l'autre camp.» Dans tous les domaines, les Anversois dominèrent les Canaris. Seule la concrétisation manquait en première mi-temps, avec cinq occasions franches via Messoudi, Hendrikx, Dosun- mu et deux fois Cavens. Seul un essai de Sishuba réveilla Luciano. Le scénario changea après le repos puisque les locaux transformèrent leur suprématie en buts. À la 58e, De Roeck exploita de la tête un coup franc de Cruz (1-0). Six minutes plus tard, Cavens doubla la marque par une superbe frappe de l'intérieur du gauche (2-0). Les Rats haussèrent l'addition par Cavens, qui profita d'un assist de Dosunmu (3-0). Dans les derniers instants, Josemar Gil, à peine rentré au jeu, scella le score final (4-0). Du spectacle, des buts, 24 points sur 39: mais que peut donc bien reprocher le président du GB à son entraîneur Jos Daerden?

© Les Sports 2006